Jai un plan en tête, je me balade en voiture, on se donne rendez-vous, je te choppe et tu embarques. Ce qui fait craquer les mecs c'est mon matos : Je pense que je suis bien pourvu de ce coté. Et je salive un max pour humidifier son petit trou. J'entends sa gorge prononcer des sons gutturaux. Je remonte depuis ses burnes que je lèche jusqu'à l'extrémité de son gland circoncis. J'ai gigoté sur lui dans tous les sens. J'attrape sa bite dans ma main et la parcourt, avant de venir écraser mes lèvres dessus. Moi je suis positionné au dessus de lui. Tu crois que je ne tai pas vu me mater le cub? Je pars de son fessier pour remonter sur ses épaules et redescendre. Je ne métais pas trompé: il roucoule désormais. Même aux plus téméraires cela arrive. Putain que c'est bon. Alors il est vrai que les passifs adorent.

Beur ttbm gay homme gay grosse bite

Mes mains caressent son corps, pour le faire frémir davantage en des petites chatouilles qui donnent la chair de poule. Comme si c'était ses fesses qui parlaient et exprimaient son plaisir. Je comprends que ses fesses n'en puissent plus de tant de va et vient. Je ne pensais pas le revoir. J'ai commencé à masser son entre-cuisse. Je suis Yan, 28 ans, de Pantin (93500) en Seine-Saint-Denis. Un daddy gay musclé abuse dun cub en vidéo! Et je me met à le pénétrer dans cette position latérale, ce qui me fait donner de puissants coups de reins à m'accrochant à ses épaules. Il passe tout seul, donc un second puis un troisième viennent combler l'espace. Il vient de laisser mon gland, donc je l'allonge sur le ventre et viens introduire ma langue dans son sillon. Toujours bon élève il ne se fait pas prier et vient déposer de petites lampées qui ont un grand effet, sur mes testicules. J'adore que l'on me fasse ça, cela décuple la profondeur de la sodomie.

Et je suis venu poser ma bouche sur son boxer noir. J'en avais tant envie. Tel un vainqueur savourant son effet, ses doigts sont devenus conquérants. Donc nous nous étions retrouvé sur un échec, et depuis plus rien. Je suis poilu et essentiellement actif. Il se retrouve allongé sur le ventre. Discute avec moi en direct ou laisse moi un message ICI! Je le sens se trémousser. Vous pensez bien que je l'ai pas laissé seul maître à bord. Je titille le méat avec la pointe de ma langue. Je pose une vidéo de moi pour que tu puisses le constater de tes propres yeux. Alors celle-là quand tu te la prends dans le cul, tu me dis merci. Je suis vierge du cul mais je pourrais être tenté dessayer. Il tourne légèrement la tête, et sa bouche rencontre ma bouche. ..


Cul de minet gay photo beur nu


Il est infirmier dans un foyer médicalisé. Mots clés : 18 ans, grosse bite, Minet, normandie. Oui tu vas aimer la grosse queue de papa! Après quelques minutes, je me suis allongé sur lui car je l'ai obligé à s'allonger, mon sexe était comprimé dans mon fut. Puis je lève ma main pour venir les claquer gentiment. Quelques minutes ainsi, me permettent de reprendre de la vigueur. Et je viens le prendre ainsi mes jambes resserrées écartant les siennes. Je ressors mon sexe au même moment. Je sentais sa queue molle au travers du tissus et j'ai imprégné des serrements de doigts pour l'emprisonner et la faire gonfler. On s'est mis d'accord pour se retrouver, et il est arrivé quelques heures plus tard chez moi. Lors de notre rencontre, j'avais été impressionné de la façon dont j'étais entré facilement dans ce mec. Et je lui écarte les jambes, puis qu'il ressente plus d'effet encore. Cette chose se produit parfois sans que l'on sache pourquoi. J'ai mordillé le tissu de coton pour faire gonfler, ce qu'il renferme. A peine à quatre pattes, je me positionne sur les genoux derrière jacquie et michel version gay jeux qui joue a 2 lui, j'accroche jacquie et michel version gay jeux qui joue a 2 sa hanche à gauche.


Plan cul manosque gros calibre dans le cul

Nos lèvres se rejoignent comme pour nous remercier mutuellement de ces instants de plaisir. Ma main gauche est restée plaquée sur larrière de son crane. Je faisais exprès d'appuyer ma bosse sur son bas ventre, pour qu'il se rende compte de l'effet qu'il produisait sur moi. Ma langue part du centre et lèche sa corolle, puis je mordille la peau de ses fesses. Oui.c'est trop bon «et bien tu vois je le savais, c'est bon une grosse bite dans ton fion». Ses lèvres s'entrouvrent suffisamment pour laisser passer mon gland. Et je décide d'aller tâter ses fesses, que j'écarte.